Université de technologie de Troyes

Contenu

Axe « Interaction »

Les perspectives de l’axe « Interaction » s'organisent autour de plusieurs questions de recherche qui s’inscrivent dans la continuité des travaux menés depuis plusieurs années par l’équipe et les étendent à de nouveaux objets et domaines, tels :

  • Le phénomène de la confiance sur l’Internet : l’exemple des « avis des utilisateurs ». De nombreux sites proposent aux internautes de donner leur avis sur des produits, des services, des spectacles, etc. Quelles conditions doivent être remplies pour qu’un avis d’utilisateur soit perçu comme digne de confiance ? D’un point de vue discursif, peut-on observer des marqueurs de légitimité ou d’expertise ? Quels systèmes sont mis en place pour rendre visibles l’évaluation de ces avis par d’autres internautes ?
  • L’apprentissage des normes de la communication médiatisée par ordinateur. Certaines normes d’usage des dispositifs de CMO garantissent dans une certaine mesure l’efficacité des messages produits. De quelle manière les utilisateurs de tels dispositifs font-ils l’apprentissage de ces usages, de ces bonnes pratiques ? Quel est le rôle de la constitution des normes dans les communautés (manuels, bonnes pratiques, etc.) ? Comment se réalisent les mécanismes d’apprentissage (régulation par les pairs, etc.). Cette opération de recherche sera menée sur divers terrains, à la fois en milieu professionnel et en milieu « domestique ».
  • Le rôle des TIC dans la délibération et la gestion collective des risques. De nombreux dispositifs de discussion en ligne, dédiés ou non, permettent à leurs utilisateurs de participer à des débats et à la gestion collective de risques sanitaires et sociaux. L’analyse de ces dispositifs permet d’identifier divers phénomènes : quelles sont les formes d’argumentation privilégiées lorsqu’on traite de risques, comment s’actualise dans ces dispositifs des figures énonciatives comme l’expert, le lanceur d’alertes, etc. Ce projet s’inscrit pleinement dans les activités de l’UMR STMR.
  • Plurilinguisme et multi-culturalité sur l’Internet. Dans une perspective à la fois théorique et méthodologique, l’axe 1 met en en place une méthode d’ethnographie contrastive pour analyser le lien entre pratiques culturelles, choix linguistiques et usages des TIC. Il s’agit, par exemple, d’observer les effets du multilinguisme (plurilinguisme, alternance codique) sur les échanges médiatisés par ordinateur : quelles langues parle-t-on sur l’Internet lorsqu’on est dans un contexte plurilingue ? Une collaboration est envisagée avec les chercheurs spécialistes d’interculturalité de l’équipe ICAR (ENS Lyon – CNRS).
  • La conception de dispositifs pour l’expérimentation. L’axe « Interaction » a développé de nombreuses hypothèses et a décrit de nombreux phénomènes qui pourraient être mis à l’épreuve par une démarche expérimentale. Pour ce faire, un forum adapté aux expérimentations est développé, permettant par exemple de mesurer l’influence de certaines variables que le dispositif permet de contrôler (l’anonymat entre participants, l’accès à certains types de smileys, les modalités de lisibilité des fils de discussion, etc.). Ce projet est mené dans le cadre du projet ANR Aden en collaboration avec le CeRCA (CNRS –Université de Poitiers).

 

Projets de recherche

Liste des projets de l’axe « Interaction »


ADEN - Adolescence et Ecrits Numérique - ANR
COMUT - Communication et Multi-activité au travail - ANR
MISS - Modèles de l’Internet pour le Soutien Social – Programme stratégique UTT
FoSIBLE - Fostering Social Interaction for the Well-being of the Elderly - Projet Européen AAL-2
CARE - Cultural experience : Augmented Reality and Emotion – ANR

Descriptions détaillées des projets

ADEN : Ce projet s'intéresse l’émergence de compétences discursives particulière au cours de l’utilisation de forums de discussion par des adolescents. Ce projet s'inscrit dans une collaboration avec le CeRCA (CNRS –Université de Poitiers) qui apportera son expertise sur les méthodes expérimentales en psychologie cognitive. Un post-doctorant effectuera à cette occasion un séjour de 6 mois à Tech-CICO. L’ensemble de ces thématiques de recherche s’intègrent naturellement à la proposition de Laboratoire d’Excellence SHS-STIC « Industrie de la Connaissance » coordonnée par les universités de Lorraine et à laquelle Tech-CICO est associé.

COMUT : La part croissante de la communication est au cœur des mutations du travail contemporain. Le développement d’écologies informationnelles complexes confronte aujourd’hui les travailleurs à une nouvelle pluralité de sollicitations et d’interactions médiatisées : il leur faut agencer un nombre croissant de canaux et de dispositifs de communication, en face en face et à distance. Ces phénomènes suscitent aussi bien des formes de fragmentation de l’activité qu'une multi-activité assumée, par laquelle les personnes s'engagent simultanément dans des contextes hétérogènes. La multi-activité n’a encore fait l’objet d’aucune investigation systématique. Nous nous proposons de caractériser finement les contextes organisationnels propices à son développement, ainsi que les lieux de son apprentissage, et de documenter les compétences qui lui sont associées, qu’elles soient liées à la gestion de l’information ou spécifiquement communicatives. L'objectif du programme COMUT est de faire converger, autour de trois axes sécants aux différentes équipes fédérées dans ce projet, des travaux autour desquels les auteurs ont commencé à échanger. Le dispositif choisi articule par conséquent des opérations de recherche empiriques originales, et un cycle de workshops réguliers afin de produire de la cumulativité et de la structuration intellectuelle collective.

MISS : Le programme de recherche MISS (Modèles de l’Internet pour le Soutien Social) vise, au travers d'une coopération interdisciplinaire entre sciences humaines et sociales et informatique, à mieux comprendre les pratiques actuelles de soutien social en face à face et en ligne. Les études réalisées ont permis d'informer la conception d'une application dédiée au soutien social entre aidants familiaux.

FoSIBLE : Ce projet (2010-2013) vise à définir et à mettre en place un centre multimédia social basé sur la télévision (TV-based Social Media Center) au domicile de personnes âgées pour renforcer le lien social avec leurs pairs, leurs familles et le personnel de soin et d’assistance. Ce projet a été accepté dans le cadre de l’appel AAL-2 (ICT based solutions for Advancement of Social Interaction of Elderly People).

CARE : (2008-2011) Développement de méthodes d’évaluation centrées sur l’expérience d’usage et les émotions.

 

Applications et outils

 forum expérimental

Forum expérimental ADEN : Dans le cadre du projet ANR ADEN (Adolescence et Ecrits Numérique) un forum de discussion a été spécialement adapté au cadre expérimentale élaboré par l’équipe projet en coopération avec plusieurs étudiants de l’UTT.

 

 

PartRoOM propose de mobiliser le modèle de cadre de participation proposé par E. Goffman en vue de proposer des outils de supports à la communication médiatisée plus proches des cadres existant en face à face.

 

 Aloa-aidants.fr

Aloa-aidants.fr : Aloa est un espace en ligne d’échange de soutien social réalisé dans le cadre du programme stratégique MISS de l’université de technologie de Troyes. L’application a été développée en coopération avec le réseau de santé RéGéMA dont les aidants familiaux de patients souffrant de troubles de la mémoire sont les premiers utilisateurs.