Contenu

L’originalité des travaux de Tech-CICO sur la sociologie de l’innovation dans le champ de l’Actor-Network Theory (théorie de l’acteur-réseau, précédemment “sociologie de la traduction”) et des STS (“Science and Technology Studies”) est de mobiliser ce cadre théorique pour penser l’usage et la diffusion de technologies en la combinant avec des approches plus traditionnelles du point de vue de la discipline sociologique, à savoir la sociologie des organisations.

 

Les travaux s'organisent autour de différentes actions
  • L’innovation dans le domaine de la santé, traitée au travers de la réflexion autour des Living Labs dans le cadre de la thèse en sociologie de Valentin Berthou, et au travers du projet régional ISOTECA.
  • Parution du Que Sais-je ? La Sociologie de l'Innovation (2011), Presses Universitaires de France), première synthèse en langue française sur ce thème, destinée à la fois aux chercheurs et à un public plus vaste.
  • L’analyse des systèmes d’innovation, dans le cadre de thèse de Christelle Baron ("Comment articuler une logique d'instrumentation et une logique d'innovation ?", Clermont-Ferrand 1 et Centre de Recherche Clermontois en Gestion et Management).

 

Exemple de projets

ISOTECA (Innovation Sociale et Technologique en Champagne-Ardenne), 2014-2018, dans le cadre du programme Emergence Sciences Humaines & Sociales financé par le Conseil Régional de Champagne Ardenne (Direction de la Recherche et de l’Innovation). Ce projet comprend sept chercheurs et a pour partenaire scientifique l’équipe REGARDS de l’Université de Reims Champagne Ardennes.

InnovENT-E (former les PME à l’innovation et à l’export) Initiatives d'excellence en formations innovantes" (IDEFI) – 2012-2018, en collaboration avec l'UTC, l'UTBM, le groupe INSA, le CESI et l’Université de Lorraine.

 

Participants 

Gérald Gaglio

Valentin Berthou

Eddie Soulier