Université de technologie de Troyes

Propositions d'emploi, stages, thèses

Contenu

1 offre : 1 post-doctorat

Post-doctorant / Ingénieur de recherche

Projet : CONNECT - Programme d'investissements d'avenir, Action : « Projets industriels d'avenir »

Partenariat : Air Liquide

Sujet : Construction collaborative d’un index multi-points de vue pour un corpus de documents industriels

Mots-clés : Indexation multi-points de vue, Recherche d'information, document numérique, documents et connaissances, indexation sémantique, annotations de documents, services Web, processus collaboratifs autour du document

Durée : 12 mois

Statut : Ingénieur de Recherche

Rémunération : 2500 euros brut mensuels

Démarrage : au plus vite à l’automne 2017

Date limite d’envoi des candidatures : 25 septembre 2017

Contexte : Ce poste est ouvert dans le cadre d’un projet national Investissement d'Avenir piloté par Air Liquide, qui est un projet phare de l'activité Grande Industrie du groupe Air Liquide. Ce sujet de post-doc s’intègre dans un lot consacré à la Gestion Electronique des Documents, au cours duquel Air Liquide a numérisé ses documents techniques et a sélectionné un outil de GED.

Sujet :

L’objectif est de concevoir  une solution prospective, et d’en proposer une première preuve de concept dans un contexte socialement et sémantiquement représentatif, pour une surcouche d’ indexation multi-points de vue et collaborative qui pourrait potentiellement (ultérieurement)  venir compléter le système GED.

Notre équipe travaille sur des méthodes et outils utilisant des techniques légères  du Web pour l’indexation multi-points de vue et collaborative des  documents, à l’aide du modèle Hypertopic (http://hypertopic.org/) déjà expérimenté sur plusieurs terrains.  Cette indexation s’inscrit dans des processus collaboratifs innovants,  susceptible d’allier des formes « verticales » (que continuent  à  organiser les systèmes  de GED) avec des formes plus « horizontales » favorisant la synergie et l’initiative des utilisateurs des différents  métiers industriels, lors de leurs  actions courantes de contribution, de recherche d’information, de taguage de favoris, de partage,  de recommandation entre pairs, etc., favorisées par l’infrastructure du Web dans des cadres intranet.  

Portant sur de grands volumes de documents utiles aux métiers d’une grande entreprise (documents techniques du bureau d’études et de la production,  documents nécessaires aux acheteurs, aux responsables de développement durable ou de qualité…), le projet donne  l’occasion de mettre en œuvre et d’illustrer une réflexion sur les processus collaboratifs et sociaux supports à l’indexation multi points de vue dans l’entreprise. A l’heure où se précisent les contours  de la transition vers « l’industrie 4.0 », des sémantiques  multi-points de vue construites collaborativement par les acteurs ne seront-elles pas un levier important dans cette transition ? N’apporteraient-elles pas de nouvelles façons de travailler aussi importantes par exemple dans l’industrie 4.0, que la robotique et l’intelligence artificielle ? Comment, d’ores et déjà, organiser concrètement  avec des outils simples,  la co-construction sémantique plurielle dont l’entreprise a besoin ?

Il s’agira de le montrer concrètement, en prenant pour point de départ les documents réels de l’entreprise et les acteurs utilisateurs de ces documents.

Dans le cadre de cette mission, il faudra donc constituer un sous-ensemble représentatif des documents industriels, rencontrer un échantillon des utilisateurs des différents métiers, construire avec eux les différents points de vue nécessaires (et donc mener des ateliers participatifs), coordonner, constituer et peupler la cartographie multipoints de vue de ces documents (en s’aidant de l’expérience et des outils Hypertopic de l’équipe). De la sorte, il sera possible d’expliquer et de démontrer le système socio-technique proposé, et de valider plus précisément l’intérêt de la proposition pour de futurs utilisateurs.

Le sujet s’adresse :

  • soit à un(e) spécialiste  du document numérique et de la recherche d'information sémantique, ayant effectué sa thèse dans ce domaine, et intéressé(e) à croiser ou étendre son champ scientifique à celui du Travail Coopératif Assisté par Ordinateur (TCAO/CSCW)
  • soit à un(e) docteur(e) en Informatique dans le domaine du TCAO ou des IHM, intéressé(e) par une interdisciplinarité forte avec le monde du document numérique et de la recherche d'information sémantique.

 Qualités attendues :

  • Autonomie, curiosité, pragmatisme et force de propositions,
  • Goût de  l’animation de groupe et du travail collaboratif (y compris  à distance) avec des acteurs de métier (échanges en langue française),
  • Intérêt à mettre en œuvre des outils informatisés  innovants, à aider les acteurs du terrain à utiliser ces outils pour expliciter leur sémantique, et à animer autour d’eux une petite communauté à des fins d’expérience.

Merci d’envoyer vos CV et lettre de motivation à cahier @ utt.fr et aurelien.benel @ utt.fr d’ici au 25 septembre 2017.